Des co-organisateurs

LOGO RIM.jpg
LOGO ABDP OK.tif

Au bout du plongeoir est une association impulsée par onze membres fondateurs, une quinzaine d’administrateurs, plus de deux cents adhérent(e)s et de nombreux partenaires.
Ensemble, ils initient et accompagnent cette aventure qui se propose d’être un véritable espace d’expérimentations et de recherches dans les domaines de l’art notamment, mais aussi des sciences humaines, de l’architecture, en passant par d’autres horizons. Diversement qualifié de fabrique d’arts, de lieu d’incubation, de laboratoires d’idées, Au bout du plongeoir est un espace où des artistes et d’autres chercheurs se côtoient pour y mener individuellement ou collectivement leurs « explorations ». Celles-ci sont menées en relation avec les membres de l’association mais également avec les habitants des villes qui l’environnent.

A4signetransparence.gif

L’hôtel est une association collégiale née d’une démarche expérimentale et innovante de réflexion sur la future occupation de l’ancienne faculté des sciences Pasteur à Rennes. Celle-ci a été engagée par la Ville de Rennes, début 2013, dans le cadre de l’Université Foraine instiguée par Patrick Bouchain avec Notre Atelier commun et la mise en place d’une permanence architecturale tenue par Sophie Ricard. L’Hôtel Pasteur a su prouver son utilité sociale et culturelle, aussi la Ville de Rennes a choisi d’accompagner sa pérennisation en l’associant à une école et à un espace dédié à l’enfance et au numérique. Elle confie à Territoires Publics une mission d’assistance à maîtrise d’ouvrage avec l’ambition de prouver qu’il est possible de rénover le patrimoine autrement dans un contexte budgétaire contraint, en s’accordant une nouvelle liberté de faire.

logo_territoires-rennes.png

L’ensemble Territoires Rennes accompagne les communes de la métropole Rennaise dans la conduite, le renouvellement ou la conception de projets urbains et constructions depuis maintenant plus de 60 ans. Ils s’inscrivent dans une démarche de développement durable avec de nouvelles méthodes et moyens de concevoir la ville. Ils exercent l’aménagement durable depuis plusieurs décennies dans le principe d’intérêt général, pour le compte des collectivités locales principalement, mais aussi des acteurs privés et publics. Territoires est un ensemble de 6 structures qui dépendent de la métropole rennaise, de la ville de Rennes et de Rennes métropole

cuesta2_new.jpg

Cuesta est une coopérative culturelle qui mobilise l’artistique comme un mode opératoire pour intervenir dans le champ des territoires et des sociétés. Cuesta porte un projet d’innovation sociale et culturelle qui se manifeste par une grande attention au contexte, la mise en place de démarches contributives associant les usagers (habitants ou acteurs), une volonté de mobiliser des enjeux de société, une approche pragmatique et opérationnelle.

lefourneau_logocnarep_brest.jpg

Le Fourneau soutient des compagnies en création, qu’il accueille en résidence, dans et hors ses murs. Le Fourneau assure la conception, la programmation artistique et la logistique d’événements créés au plus proche des habitants. Ces rencontres, qu’elles durent une heure ou plusieurs jours à l’occasion de festivals, s’inscrivent dans une logique de développement culturel exemplaire, impliquant de multiples compétences à l’échelle de tout un territoire.
Au coeur du paysage local, régional et national, Le Fourneau est un acteur incontournable de l’art en espace public, développant au quotidien une dynamique de partenariats axée sur le décloisonnement des secteurs artistiques et le croisement des publics. Le Fourneau cultive une utopie poétique en partage au travers d’un projet artistique libre, généreux et engagé.

siteon0.png

La psychanalyse urbaine consiste à coucher les
villes sur le divan, détecter les névroses urbaines et proposer des solutions thérapeutiques adéquates. L’ANPU rassemble toute une équipe de chercheurs sensibilisés à l’urbanisme et à la psychanalyse. Venu d’horizons aussi différents que l’architecture potentialiste, le modélisme urbain, la para-sociologie, le polypolisme, la krypto-linguistique, le landscaping, le photoshopping ou l’urbanisme de comptoir, toute cette équipe de chercheurs a réussi à mettre au point un nouveau procédé destiné à guérir les villes : la psychanalyse urbaine. Depuis 2008 près de 70 villes et territoires, français ou étrangers ont été allongés sur le divan. L’ANPU est lauréat des défis urbains 2017 avec “Charleroi sur le divan” dans la catégorie “co-production de la ville, nouveaux professionnels entrants”.

Polau logo.png

Le pOlau – pôle des arts urbains est une structure ressource et de projets à la confluence de la création et de l’aménagement des territoires. Le pOlau intervient, d’une part, en tant qu’incubateur ou producteur de projets artistiques liés à l’aménagement du territoire ; d’autre part, au titre d’urbaniste spécialisé en stratégies culturelles auprès de commanditaires publics ou privés.

Différents partenaires et soutiens  

FNAR-ID-logo-hozizontal.png

La Fédé nationale des arts de la rue 

Logo-WBA-couleur.png

Wallonie Bruxelles Architecture

logo_1_VILLANTHROPE_OK-removebg-preview.png

Villanthrope 

logo.png

La coopérative funéraire 

IMV_logo.png

Image de ville

logoAAU.png

Laboratoire AAU (Ambiances Architecture et Urbanité)

logo (1).png

Ecole universitaire de recherche dans les approches créatives de l'espace public (EUR CAPS) 

Fichier 2_3x.png

ENSAB École Nationale Supérieure d'Architecture de Bretagne 

logo_audiar-removebg-preview.png
logoMAeB-sansfond-HD.png

La MAeB, la Maison de l'architecture et des espaces en Bretagne 

logo_clibr_white.png

Les Champs libres 

PROFIL_TRANSFERT-removebg-preview.png

Transfert laboratoire 

Adeupa Logo.png

Agence d'urbanisme Brest-Bretagne

Agence d'Urbanisme de Rennes